Nicolas Paquin

Haut-Richelieu. Atours et alentours

« Et le soir venu, il traverse sous les grands arbres la quiétude de Saint-Valentin pour rejoindre l’ancien hôtel du Grand Tronc, tout juste de l’autre côté du rail, guidé par les basses martelées, sourdes, qui font se trémousser d’une curieuse danse la coquette maison d’en face. » p. 79

 

Le chroniqueur et romancier johannais vient tout juste de publier ce magnifique livre-objet, sorte de carnet de voyage fictif ou de docufiction sur le patrimoine bâti de la région du Haut-Richelieu. Plus de 170 photos en couleur de Simon Lachapelle illustrent de belle façon les propos de l’auteur. Une carte fort utile situe la dizaine de villes ou villages qui constituent la région. Nicolas Paquin a choisi une approche originale et innovatrice pour décrire les maisons, les églises ou les cimetières : une brève présentation historique précède chacun des 26 chapitres qui mettent en scène un personnage fictif, Anthony, obsédé par l’image d’une jeune fille aux cheveux roux prénommée Elizabeth. En compagnie de son ami Hubert, il parcourt routes pittoresques et visite maisons anciennes ou églises centenaires afin de retrouver les traces de la mystérieuse adolescente. Quel beau prétexte pour nous faire découvrir une région ! Humour, envolées lyriques et romantisme ponctuent le récit fictif, et pour une fois, on ne s’ennuie pas en lisant les descriptions souvent oiseuses des auteurs de livres sur le patrimoine.

À lire.

Broquet, 2012, 155 p.

 

nicolas.jpg

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site