Caroline Allard

Universel coiffure

« On pourrait croire qu’il est mort d’une crise cardiaque foudroyante, d’un meurtre au cyanure, d’un suicide aux tranquillisants, d’un cas tardif de mort subite du nourrisson. Quoi qu’il en soit, il est immobile. »

 

L'auteure des Chroniques d'une mère indigne publie ici son premier roman. Il s'agit d'un récit amusant sur la quasi-impossibilité de trouver un coiffeur parfait.  Extraterrestres venant d'une Terre jumelle, assassins chauves, s'enticheront d'une coiffeuse dont l'amie, une danseuse exotique, en sait plus qu'elle ne veut bien l'avouer. Jean-Luc Mongrain, Jean Charest, Céline Dion, pour ne nommer que ceux-là, croiseront sa route. Ce n'est pas un grand roman, plutôt une sorte de bédé sans images.

 

Coups de tête, 2012,  276 p.

allard.jpg

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×