Caroline Gutmann

Le syndrome Nerval

« Le monde est plein de fous… / Et qui n’en veut pas voir / Doit rester dans sa chambre… / Et casser le miroir. » (Gérard de Nerval)

 

Marcel Cohen, jeune universitaire passionné par l’œuvre de Gérard de Nerval, devient l’assistant d’un personnage énigmatique, Guy Joseph, propriétaire de nombreuses cliniques traitant les dépressifs et les vieillards. Ce dernier se prétend médecin, sorte d’émule du fameux aliéniste, Émile Blanche. On sait que Blanche a reçu plusieurs écrivains de renom, dont Gérard de Nerval qui s’est suicidé en 1855. Or, l’une des patientes, Louise Dubois, possède des écrits inédits de l’écrivain, et Joseph tente par tous les moyens de les lui soutirer. Ce roman, un thriller littéraire, soulève la théorie du meurtre, plutôt que celle du suicide, et mêle réalité et fiction avec habileté. À lire si on aime la littérature française et le suspense.

 

Jean-Claude Lattès, 2010,  300 p.

 

nerval.jpg

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×