Walter Satterthwait

Miss Lizzie

« Elle me conduisit vers le salon. Je suivis tant bien que mal, les jambes flageolantes, les pieds lourds. Je sentis la paume de ma main contre mon front, sa peau n'était ni tiède ni fraîche - j'avais perdu toute capacité, tout désir de distinguer mes propres sensations. »

 

Amanda, une fillette, se lie d'amitié avec Lizzie Borden alors en vacances au bord de la mer. On connaît tous les meurtres dont fut accusée la femme célèbre ; même acquittée, on continua cependant de croire qu'elle avait assassiné ses parents à coups de hachoir.  L'auteur imagine donc la rencontre entre Amanda et Lizzie, et leur amitié suite à la mort violente de la belle-mère de la fillette. Bien écrit, ce polar puise dans les faits historiques pour créer un suspense très efficace. 

À lire. 

Éditions des Masques, 2000, 385 p.

 

miss-lizzie-138363-250-400.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site